ETR_2878_LRCG1 - 2048

Etron is an alternative rock trio based in Brussels, Belgium

Fondé à l’aube du 3e millénaire, auteur de 18 albums en une quinzaine d’année, Etron est un groupe de rock alternatif localisé à Bruxelles. Privilégiant l’auto-détermination et usant pleinement de sa liberté d’expression, le groupe se forge dès ses débuts, de façon désinvolte et involontaire, une réputation sulfureuse largement surfaite. En marge du microcosme rock belge francophone, Etron jouit parallèlement d’un succès d’estime justifié. En Flandre et à l’étranger, l’accueil est positif et exempt de préjugés. Entre 2001 et 2008 Etron tourne dans une quinzaine de pays Européens et sort 11 albums, dont le quadruple « Joe Ball » en 2007.
A partir de 2009, le groupe se désintéresse progressivement de la vie publique et travaille ses morceaux dans un relatif isolement. Sont issus de la période 2009-2012 les albums “Phomp”, “A World of Nerds” (enregistré par Steve Albini), “The Spacehead Tapes”, “Mystic Computer” et « KaBM », 16e album du groupe (2012, sorti en 2015).
Fin 2012 Etron reprend la route et explore avec ravissement l’Ukraine. Les morceaux créés pour cette tournée et joués en Belgique pour quelques dates donnent naissance à l’album « Cosmic Ukrainian » de 2013. En 2014 et 2015 Etron travaille sur de nouvelles compositions et se produit de temps à autre au gré des opportunités. Le 18e album du groupe, « Mental Observation Of Free Old Women », sort en 2016.


Style :

La musique d’Etron peut être qualifiée de «rock alternatif», « Post Punk » ou « Garage Wave ». Musique mélodique, pouvant évoquer un Robert Smith rachitique et distordu affublé d’une moustache de Zappa, d’un pantalon d’Ozzy ou d’une chemise de Plant, sans l’intellect des cerveaux sérieux de Sonic Youth. L’usage de boîtes à rythme est fréquent mais non exclusif. Le son, la forme et la finalité des morceaux peuvent varier considérablement d’un album à l’autre, voire au sein d’un même album. L’ensemble de l’oeuvre révèle néanmoins sa cohérence, curieusement renforcée par l’absence de tout directivisme de style ou de mode.


Personnel :

Billy Jr. : basse, chant, machines
Suzy Kumshot : guitare, chant
Malvir Leon : guitare, chant, synthés


Discographie :

0. First (“we sh*t in your mouth” demo, 2000)
1. White (album, 2000)
2. Brown (album, 2001)
3. Pink (album, 2002)
4. Black (album, 2002)
5. Orange (album, 2003)
6. 18 Romantic Sounds (album, 2004)
7. 3 Kings (ep, 2004)
8. Necrodogs (album, 2005)
9. Decadence of the Furians (album, 2006)
10. Joe Ball 4-cds (4cds album, 2007)
11. Fascination Of the P*ssy (album, 2008)
12. Phomp (album, 2009)
13. A World of Nerds (album, 2009)
14. The Spacehead Tapes (album, 2010)
15. Mystic Computer (album, 2011)
16. KaBM (album, 2012 – released 2015)
17. Cosmic Ukrainian (album, 2013)
18. Mental Observation of Free Old Woman (2016)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *